Informations

Fabricants

Nouveau C’était pendant l’horreur d’une profonde nuit Agrandir l'image

C’était pendant l’horreur d’une profonde nuit

18,96 €

    Alfred Leverrier

    Alfred Caton dit Alfred Leverrier intégra le 1er contingent de la L.V.F. en 1941. Il fut chargé de la propagande (Sonderführer) en 1943 au sein du IIe bataillon, ainsi que correspondant de guerre au Combattant européen et à La Gerbe d'Alphonse de Chateaubriant. Muté à la Charlemagne il sera le prisonnier des Américains avant d'être « remis » à la France. Il fut interné en juillet-août 1945 à la caserne Carnot à Chalon-sur-Saône puis jugé en mars 1946. 
Ses souvenirs ont été écrits tardivement sans notes, ni carnet d’époque, ce qui explique que la première édition sortie aux éditions Arctic était rempli de confusions graves. Cette nouvelle version des souvenirs du légionnaire Leverrier  a été revue et corrigée tout en gardant l’esprit  d’origine. Ce parcours d’un légionnaire antibolchevique qui finira dans la célèbre division Charlemagne quelques années plus tard méritait bien une réédition, dorénavant plus complète et définitive, de par la richesse de son itinéraire et des anecdotes qui ont ponctué son engagement.
    Dans un style alerte, il nous fait vivre sa vie de soldat dans les différents territoires de l'Est européen ainsi que ses rencontres avec Jacques Doriot, Robert Brasillach, Jean Fontenoy, Mgr Mayol de Lupé et bien d'autres encore!

    400 p.