Informations

Fabricants

Nouveau Sur les ruines des fureurs passées Agrandir l'image

Sur les ruines des fureurs passées

18,96 €

    Alex Auvray

    Marseille, octobre 1948. Jacques Radiguet, qui s’est battu sur le front de l’Est sous l’uniforme allemand, a été libéré du camp d’internement du Struthof au mois de mai. Il a 22 ans, un statut de réprouvé, et ses parents se sont fixés en Tunisie à la fin de la guerre. Aussi décide-t-il de tenter sa chance hors de France. Tout en rédigeant ses souvenirs de guerre, il rejoint d’abord un camarade en Auvergne, puis part pour l’Espagne, où sa route croisera celle d’autres réprouvés, et, de là, il gagnera l’Argentine, où il se rendra vite compte que la guerre qu’il a perdue en mars 1945 sur le front de Poméranie n’est sans doute pas terminée.

    324 p.