Informations

Fabricants

Georges Feydeau (Qui suis-je?) Agrandir l'image

Georges Feydeau (Qui suis-je?)

Georges Feydeau (Qui suis-je?)

Plus de détails

11,37 €

    Jacqueline Blancart-Cassou

    Né à Paris le 8 décembre 1862, Georges Feydeau est le fils (présumé) du romancier Ernest Feydeau. Sa mère est d’origine juive polonaise. Il commence à écrire des pièces dès l’âge de sept ans. En 1886, il obtient un succès avec le vaudeville Tailleur pour dames, et connaît par la suite plusieurs échecs, mais impose son talent à partir de 1892, dans Monsieur chasse! et Champignol malgré lui. Marié avec la fille du peintre Carolus-Duran, il en aura quatre enfants, mais n’est pas un époux fidèle. Il déambule, la nuit, de cafés-concerts en cercles de jeu, dans une apparente oisiveté, et pourtant ne cesse d’obtenir des triomphes au théâtre, avec des vaudevilles d’un comique irrésistible, qu’il met lui-même en scène. Un fil à la patte, L’Hôtel du Libre-Échange, Le Dindon, La Dame de chez Maxim et, plus tard, La Puce à l’oreille, Occupe-toi d’Amélie, sont construits avec une précision qui l’a fait comparer à un horloger. Sa création deviendra différente à partir de 1908, avec les « farces conjugales », telles que Feu la mère de Madame ou On purge Bébé, d’un comique assez cruel, inspirées de sa propre vie. Atteint par une syphilis qui engendre des troubles mentaux, ce «moraliste souvent profond » (Jacques Lorcey) s’éteint le 5 juin 1921 après deux années de souffrances. Mais, aujourd’hui encore, ses œuvres ne cessent d’occuper la scène. À la question «Qui suis-je?» Georges Feydeau posée en couverture de ce livre, Marcel Achard a déjà répondu: «Après Molière, le plus grand auteur comique français.»

    128 p.