Informations

Fabricants

Nouveau Vercingétorix, stratège et tacticien Agrandir l'image

Vercingétorix, stratège et tacticien

20,76 €

    Yann Le Bohec

    Vercingétorix est le premier des « grands hommes » de l’histoire de France, de la France avant la France. Contrairement aux idées reçues qui le décrivent comme un simple meneur de bandes, il est à la fois un tacticien hors pair et un stratège redoutable. Une lecture fine de La Guerre des Gaules montre sa capacité à organiser tous les types de combats. Il se révèle un chef de guerre d’exception en lutte pour la liberté.

    Par son encadrement et son commandement, Vercingétorix transforme un groupe d’insurgés en une véritable armée opposée à l’impérialisme romain. Pour chasser les légions de la Gaule du Nord, il organise la « terre brûlée », tout en menaçant d’envahir les territoires de la vallée du Rhône, mettant déjà en œuvre ce que les militaires anglo-saxons appellent aujourd’hui le pull and push, « pousser et tirer ». En 52 av. J.-C., à Gergovie, César, le grand vainqueur de la guerre des Gaules, affronte un adversaire à sa hauteur, qui lui inflige une sévère défaite (5 000 soldats morts). Quelques semaines plus tard, après la défaite d’Alésia, le héros gaulois offre sa reddition au proconsul pour que ses compatriotes arvernes soient épargnés. Après six ans d’une très cruelle captivité, il meurt à Rome, étranglé par ses geôliers.

    Grand spécialiste de l’histoire militaire romaine, à laquelle il a consacré de nombreux ouvrages, Yann Le Bohec s’attache ici à rétablir la vérité sur cet immense chef de guerre gaulois.

    320 p.