Informations

Fabricants

Borges (Qui suis-je?) Agrandir l'image

Borges (Qui suis-je?)

11,37 €

    Roger Parisot

    Il y a, chez Jorge Luis Borges, auteur illustre d’une œuvre renommée, un paradoxe et une contradiction dont l’homme et l’œuvre eurent également à pâtir. Ce fut de n’avoir pu écrire, parce qu’il était Borges, le Livre qu’il aurait voulu écrire — parce qu’il était Borges. Il fallait, en effet, être Borges, Jorge Luis, homme de lettres argentin, épris de lecture et pétri de culture, pour former l’idée d’un Livre total, nécessaire et infini, Livre des livres ou Livre absolu, qui contiendrait tous les livres et qui serait le Monde. Et il suffisait d’être Jorge Luis Borges, individu, fini, accidentel et fortuit, pour être radicalement empêché d’écrire. C’est de cela qu’il souffrait lorsqu’il se plaignait du «malheur» d’être Borges, lorsqu’il disait sa lassitude d’être toujours celui qu’il était, lorsqu’il exprimait son espoir que, au moins, la mort mettrait un terme pour lui au fait d’être Borges. C’est la finitude et le négatif de son identité singulière qu’il déplorait, car c’est cela qui lui interdisait d’être, pour écrire l’œuvre dont il rêvait, et devenir, en l’écrivant, le véritable et suprême Hacedor, l’impersonnel et intemporel auteur de l’impossible Livre absolu. Ce «Qui suis-je» Borges montre que les ouvrages qu’il écrivit sont la solution fictive apportée par l’auteur à l’insoluble problème de l’homme. Non sans humour, toutefois, car le grand écrivain argentin, lucide et toujours clairvoyant, en dépit de sa cécité, se plaisait parfois à déconcerter, voire à mystifier, ses lecteurs.

    128 p., ill.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...