Informations

Fabricants

Julius Evola et l'Islam Agrandir l'image

Julius Evola et l'Islam

6,16 €

    suivi de Evola, Gamal abd el-Nasser et le wahhâbisme

    Claudio Mutti


    Si le nom de Julius Evola n’est pas inconnu en terre d’islam, dans quelle mesure Evola eut-il, lui, connaissance de l’islam ?

    Le tableau de la tradition islamique brossé dans Révolte contre le monde moderne n’occupe que quelques pages, mais présente avec suffisamment de relief les aspects de l’islam qui permettent, dans la perspective évolienne, de le caractériser comme une "tradition d’un niveau supérieur non seulement à l’hébraïsme, mais aussi aux croyances qui conquirent l’Occident".

    Pureté absolue de la doctrine de l’Unité, exempte de toute trace d’anthropomorphisme et de polythéisme, intégration de chaque domaine de l’existence dans un ordre rituel, ascèse de l’action en termes de jihâd, capacité de modeler une "race de l’esprit": tels sont, successivement, les aspects de l’islam qui retiennent l’attention d’Evola.

    L’islam, enfin, observe Evola, est une forme traditionnelle complète, en ce sens qu’il est doué d’un ésotérisme vivant et opératif qui peut fournir, à ceux qui possèdent les qualifications nécessaires, les moyens de parvenir à une réalisation spirituelle qui dépasse le but exotérique du "salut":

    Parmi tous ces thèmes, celui auquel est le plus directement sensible Julius Evola, étant donnée son "équation personnelle", est évidemment le thème de l’action, l’action sacralisée. Le regard d’Evola se fixe donc sur la notion de jihâd où il voit une "tardive renaissance d’une hérédité aryenne primordiale", si bien que "la tradition islamique est ici à la place de la tradition aryo-iranienne".

    16 p.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...