Informations

Fabricants

Le Moyen Âge, une imposture Agrandir l'image

Le Moyen Âge, une imposture

9,20 €

    Jacques Heers

    Jacques Heers lance une vigoureuse diatribe contre la vision du Moyen Age colportée par les historiens et les écrivains depuis deux siècles. Il démontre que le Moyen Age, à proprement parler, n'a jamais existé; que la répartition des temps passés en différentes périodes chronologiques n'est qu'une convention, qui a fini par imposer comme une loi, mais ne correspond à aucune sorte de réalité; ce n'est qu'une abstraction.
    L'auteur s'attaque principalement, dans un long chapitre, au mythe de la Renaissance qu'il récuse dans sa totalité. Il montre que cette idée d'une Renaissance, et donc de progrès par rapport aux temps précédents, fut, à l'époque, simplement imposée par un cénacle de copains, bons publicistes à la solde d'un prince qu'il convenait de glorifier pour son mécénat et  son discernement.
    "Médiéval", "féodal", "seigneurial" même demeurent de nos jours insultes ou injures. C'est le résultat d'une légende ourdie dès le XVIe siècle et savamment orchestrée depuis par les révolutionnaires de 1789, par les pontes de l'histoire engagée et surtout par les maîtres de l'enseignement public Cette légende noire est ici résolument combattue : le livre en montre les erreurs, les ridicules, plus encore les malhonnêtetés. C'est l'occasion pour Jacques Heers de faire état des dernières recherches, en histoire sociale notamment, qui, allant à contre-courant des slogans, sont victimes d'une sorte de loi du silence.

    288 p. Édition en poche.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Le Moyen Âge, une imposture

Le Moyen Âge, une imposture

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...