Informations

Fabricants

Nouveau Félicien Marceau (Qui suis-je?) Agrandir l'image

Félicien Marceau (Qui suis-je?)

12,00 €

    Francis Bergeron

    Félicien Marceau (1913-2012): «On croit trop souvent que la jeunesse, c’est la pureté et que l’âge dégrade. Pas un instant, je n’ai éprouvé cela. Si peu que je vaille, je sais bien que je vaux mieux maintenant qu’à vingt ans, que j’ai pris plus de rigueur, plus d’intransigeance, plus de fierté.» (Les Années courtes, 1968.) Félicien Marceau, né Louis Carette, écrivain français déchu de sa nationalité belge, eut, de son temps, un énorme succès grâce à ses pièces de théâtre, dont certaines ont tenu l’affiche pendant trois ans! L’une d’entre elles figure désormais au répertoire de la Comédie-Française. Plusieurs de ses romans ont été portés à l’écran et sont devenus des films à succès, comme Le Corps de mon ennemi, avec Jean-Paul Belmondo, sur des dialogues de Michel Audiard (1976). Voici un homme qui reçut les plus grands prix, les plus grands honneurs et qui finit à l’Académie française (1975). Un homme comblé, un homme du sérail, mais aussi le plus grand contempteur du «Système»: sa pièce L’Œuf est une parfaite dénonciation du mode de fonctionnement de notre monde moderne. Derrière l’écrivain admiré et le notable encensé, il y a un révolté. Lors de son élection à l’Académie française, la presse d’extrême gauche ne le nomme pas «Félicien Marceau», mais désigne le «Milicien Farceau». Son élection devient objet de scandale. Quarante ans plus tard, le philosophe Alain Finkielkraut est élu à son siège : nouveau tombereau d’insultes déversé sur Marceau, tandis que Finkielkraut se voit taxé au fond d’être un fasciste déguisé en juif. Ce «Qui suis-je?» Félicien Marceau raconte la vie d’un des plus talentueux écrivains et dramaturges du xxe siècle et nous révèle quelle fut sa «faute».

     128 p.

     

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Félicien Marceau (Qui suis-je?)

Félicien Marceau (Qui suis-je?)

Donnez votre avis